• by  • 23 January 2002

    Demain, départ pour Angoulême qui sera certainement un mélange d’excitation et de dégoût. Trop de monde, de gens à voir, de choses à faire et de cognac-schweps à boire. Faudrait que je songe à ma santé… Bien entendu, il y aura des rencontres intéressantes à faire (j’espère, en tous cas). On a prévu d’interviewer...

    Read more →

    by  • 22 January 2002

    We did it again! Un nouveau morceau. Bon, OK, Vincent m’avait mâché le travail (accords, structures etc.). Restait plus qu’à trouver la mélodie. Le problème c’est que je n’arrivais à rien à partir du refrain. J’appelle donc Vince pour lui demander si je pouvais changer son refrain: répondeur! Tant pis, j’ai changé et j’ai...

    Read more →

    by  • 22 January 2002

    Emplettes et boîte aux lettres: Reçu le premier trade paperback des Invisibles de Grant Morisson. Je vais essayer de tous les commander à Amazon. Petit à petit, il faudra que j’arrive a faire de même avec Sandman… Acheté l’album de Notwist: de la pop allemande à la fois froide au niveau du son, mais...

    Read more →

    by  • 20 January 2002

    Malgré nos gueules de déterrés, la répétition s’est bien passée. On a ressorti des vieux morceaux plus pop et ils fonctionnent beaucoup mieux en acoustique. Résultat, avec nos vieilleries (dont certains morceaux de Nult en français), le total est de 19 chansons prêtes à être jouer. Pas mal pour une première répét’ dans cette...

    Read more →

    by  • 20 January 2002

    Lectures en retard: En remorquant Jehovah de James Morrow, acheté aux dernière Utopiales de Nantes sur les conseils d’Etienne. Une histoire folle dans laquelle un gros pétrolier doit remorquer le corps de Dieu, long de trois km, pour l’emmener vers sa dernière demeure. Prétexte à l’ironie plus qu’à la réflexion, le bouquin est vraiment...

    Read more →

    by  • 17 January 2002

    Reçu et corrigé les épreuves de ma nouvelle “G’Yaga” qui paraîtra dans l’anthologie Pouvoirs Critiques en février chez Nestiveqnen. Décidemment, Ugo n’a pas de chance avec son nom, car il subsistait une erreur dans les remerciements. Michael Rheiss n’existe plus qu’on se le dise. Enter Mr. Bellagamba! “C’est un italien?”, m’a demandé ma mère...

    Read more →

    by  • 14 January 2002

    Neil Gaiman est un con. La mort n’est pas une jeune goth canon qui te prend par la main pour t’emmener ailleurs. Non, c’est une vieille salope flétrie, édentée et à l’haleine fétide. Elle te latte les couilles pendant des jours et des jours pour te jeter à terre et mieux te trainer par...

    Read more →

    by  • 10 January 2002

    Un nouveau morceau: Alone and clear. Mélodie sympathique et refrain énervé qui me fait remuer la tête. Comme d’habitude, les paroles n’ont aucune signification particulière. Black Francis avait bien expliqué cela. Pour lui, les paroles devaient “sonner”, c’est tout. C’est ce que j’essaye de faire avec mon pauvre vocabulaire anglais (j’ai du mal à...

    Read more →

    by  • 10 January 2002

    Bossé toute la journée sur une chronologie commentée, sorte d’histoire de la BD à destination du profane que je vais tester devant un public, samedi à la bibliothèque d’Agen. Je pars demain pour la capitale du pruneaux pour me taper deux classes de collégiens vendredi. J’ai l’air ravi? He ben, je ne le suis...

    Read more →

    by  • 8 January 2002

    Hier soir, avant-première de Astérix et Obélix Mission Cléopâtre avec Jérôme. L’esprit Goscinny est là, le scénario fidèle à l’album, les interstices étant remplis par l’humour de Chabat. Après tout, il est un héritier du maître (tout autant que de Gotlib). Des jeux de mots aux références plus modernes, mais des gags visuels qui...

    Read more →